Épris de Justice…

Épris de Justice…

Dispersés, Inconnus

et,

Peu Nombreux

Sommes dans le Monde

Patients, Indulgents

Sûrement

Plus Pour Longtemps

Vu la Tournure des Évènements

Épris de Justice,

Depuis Christ

Nous Nous Manifestons

par Foi

De Plus en Plus

Histoire d’Attirer l’Attention

Sans Rosaire Ni Prière

Sincères, Modestes

Peut Être

Tête en l’Air

Mais,

les Pieds sur Terre

Au Choeur de Cette Guerre

Entendons comme les Prophètes

Mickaël, Gabriel et, Samuel

Voyons le Sort

des Vivants et, des Morts

Révélons du Reste

l’Art et, la Manière

de Lucifer

Puisque Nous Sommes

En Fait, Pareils

à la Lumière

Tout Feu Tout Flamme

Le Craignons Guère

à l’Endroit, à l’Envers

Depuis la Genèse

Avons Traversé

Mille Contrées

de Bien des Façons

Pour X Raisons

Pendant des Siècles

À Tout Âge

Dit La Vérité

Pourtant, Discrets

Considérés Moins Que Rien

Plutôt

Qu’Anges Gardiens

Apparaitrons Parmi les Témoins

Justes

car, Si Dieu

Nous a Surpris, Repris Tout

en Une Nuit

Dévoilé En Une Vie

Tous Les Chemins Qui Mènent au Paradis

Sommes dans l’Obscurité

Disciples du Messie…

@men…

Monts et, Merveilles…

Depuis Sa Chute

l’Archange de Lumière

Promet au Monde

Monts et, Merveilles

Change de Nom,

de Raisons et, de Lieux

Incognito

Prend Plus d’Espace

Sous Divers Aspects

Lucifer

Devient en Chemin

N’Importe Qui

Mais,

N’Apparait Jamais

en Personne

Pourtant, Imposteur

Brise les Coeurs

Adore

Tout ce Qui Brille

Titres de Pacotille

se Déguise

à Maintes Reprises

Savant, Tyran

ou Idiot

Mais, Point Sot

Trouble avec Sa Légion

l’Ordre des Nations

Malin

Se Moque des Religions

Soirs et, Matins

Sa Jalousie Extrême

Brûle comme le Bois

les Illusions des Pauvres

et, des Riches

Ignorant

Que Satan

à Cause du Péché

Obtient ce qu’il Désire

Autant du Temps que de l’Argent

En Un Clin d’Oeil

Arrache sans Peine

le Consentement

comme Dit Baudelaire

Sa Ruse se Voit Peu

Contre Dieu

Mais, Son Dessein

Affecte Point

Ceux Qui Ont Vu

Christ Puis Dieu

Vivant

en Eux

Gardent le Secret

de l’Aumône et, de l’Iniquité

comme

les Anges des Cieux…

@men…

Un Jour Suffit Sa Peine…

la Confusion Qui Règne

Entre Bien et, Mal

Révèle les Affres

du Monde

Mais,

Cette Guerre Spirituelle

Entre Terre et, Ciel

Met en Évidence

Sans Référence Ni Repère

la France

Dans Une Certaine Souffrance

l’Oblige

en Âme et, Conscience

à Se Souvenir

du Royaume et, de la Justice

de Dieu

Au Nom Du Christ

Mort sur la Croix

Que Cette Fin des Temps

l’Emmène Vivre

Jusqu’à l’Extrême

l’Essentiel

Afin Qu’Elle Retienne

Son Prestigieux Conseil

 » Chaque Jour Suffit Sa Peine… »

à La Lumière d’Un Calvaire

Admette Ses Offenses

Se Délivre du Mal

Répète comme Hier

Qu’Aux Siècles Des Siècles

Le Règne, La Puissance et, La Gloire,

Lui Appartiennent, Afin Qu’Elle Revienne

de Plus Belle

dans la Foi

Aussi Universelle Qu’Éternelle

Avant de Brûler

Tout ce Qui Vient du Diable

d’Ouest en Est

Brille comme Une Étoile

Guide les Fidèles

Jusqu’à Jérusalem…

@men…

Dum Spiro, Spero…

Été comme Hiver

 » Dum Spiro, Spero « 

le Jour, la Nuit

Je Te Suis

Par Choix

Ici et, Bien Au-Delà

Parfois,

Jusqu’à la Croix

J’Entends

les Bruits de Guerres

Ressens Bien

Que Satan

Te Craint

Qu’il Tente Plus Qu’hier

de Soumettre

Trois Quarts de l’Humanité

Par à-Coups

Use de Confiance et, de Violence

Change sans Cesse

l’Atmosphère

Aux Quatre Coins de la Terre

Avant Que Tu Apparaisses

Aujourd’Hui

Sais Qui Tu Es

comme Jean et, Pierre

Que Tu Viens d’Ailleurs

Qu’Un Jour Prochain

Ta Main

Reprendra Aux Usuriers

Aux Princes et, Aux Rois

Damnés

La Couronne et, l’Épée

Que Ton Coeur Demeure

Près du Seigneur

Que Ni le Fer

l’Argile, l’Airain,

l’Argent et, l’Or

Ni Même Une Prière

Ne Suffirait à Expliquer

Aux Uns et, Aux Autres

Le Mystère Qui T’Entoure

Puisque Tout Dépend

de La Foi

Qu’ils Ont Vraiment

en Dieu

Alors,

« Tant que Je Respire,

j’Espère »

Qu’En Ces Temps Troublés

La Puissance

du Père

Te Retient Jusqu’à la Fin

par Amour

Au Nom d’Une Dernière Âme Sauvée…

@men…

Aucune Limite…

Puisque Dieu

n’A Aucune Limite

Ni Aucun Défaut

il Ne Tient

Qu’à Vous de Retirer

les Vôtres

en Contemplant

Ne Serait-ce Qu’Un Instant

la Grandeur et, la Perfection

de Sa Création

Avant Toute Chose

Bien Admettre

Que l’Orgueil

et, Ses Déclinaisons

Font des Ravages

à Travers

le Meilleur des Mondes

Qu’en Soi

Ce Mal Figure

en Première Place

Malgré les Apparences

Richesse

Beauté et, Honneur

Cause une Terrible

Souffrance

Mine

l’Esprit de la Vie

Aujourd’Hui, Ses Conséquences

Nous Révèlent

Le Peu de Conscience

le Manque de Connaissance

Entre Douleur et, Peur

la Pauvreté Intérieure

du Coeur

Sans Espérance

Ni Alliance

Conduit qu’à Un Drame

d’Une Manière Certaine

à la Mort de l’Âme …

@men…

Hasard…

 » Le Hasard Vaut Mieux que Mille Rendez-Vous « 

Dieu Seul Sait

Pourquoi Tu Fais Ce Chemin

Mais, Si Tu Observes

Tout Ce que Tu Vis

Tu le Sauras Bien

Un Jour Prochain

@men……

Entre Ses Mains…

Heureux Soit

Celui Qui Fait Ce Qui Est Juste,

Quelque Soit

le Jour ou le Lieu

Ouvre Son Coeur

À Toute Heure

Puisqu’il A Mis Sa Vie

Entre Ses Mains

Sait, Désormais

Qu’iL Ne Craint Rien …

@men…

Au Quotidien…

La Main Qui Donne

Ne Doit Pas

s’En Souvenir,

Celle Qui Reçoit

Ne Pas Oublier

car, Dieu

Pourvoit à Nos Besoins

d’Une Manière Qui Dépasse Tout

Ce que Nous Pouvons

Penser ou Imaginer,

Au Quotidien…

@men…

Chaque Jour comme le Dernier…

Tant que l’Enfer

Est Pavé de Bonnes Intentions

Plutôt

Que d’Entendre Raison

« Stupides, Insensés »

Soumis aux Plaisirs

Égoïstes, Ne Voient Pas

Que le Mal Est Fait,

Vivent, Naïfs

Chaque Jour comme le Dernier

Contraints et, Forcés

Traversent sans Regarder

le Dix Huitième Chapitre de l’Apocalypse

jusqu’à la Fin, Restent,

Indifférents

Connectés, Stressés

Pourtant,

à Cause de la Réalité

Maudissent les Injustices

Prisonniers

d’Une Pseudo Liberté

Négligent les Conséquences

des Sept Péchés

Assistent, Perplexes

à la Faillite des Nations

Défaite des Religions

Après des Siècles

de Prières et, Sermons

Au Choeur de la Corruption

Se Souviennent à Peine

d’Où ils Viennent,

Que Tout ce qu’ils Font

Sans Honte

Contre

Notre Père

Est Réduit en Poussière

Qu’ils s’Entêtent, se Trahissent

Subiront sans Exception

la loi Infâme

de Leur Maître

Puisqu’ils Croient qu’en ce Qu’ils Voient

Point à La Foi

des Apôtres et, des Nôtres

Qui Te Verront

Sûrement

comme moi

ou d’Autres

en Rêves et, Visions

Mille Fois

Vécu

Le Chemin de Croix

Vaincu une Nuit

la Bête

A l’Heure des Fléaux

Rappellent à Ceux qui En Doutent

Qu’il Est Plus Judicieux

de Se Rapprocher

de Dieu

Pour Savoir comme les Prophètes

Enfin, Au Quotiden

Que Rien Ne l’Arrête

Sur Terre comme Au Ciel

Que Sa Volonté Est Toujours Ainsi Faite…

@men…

Nul Besoin…

Nul Besoin d’Un Lieu Particulier
Pour s’Ouvrir
à Dieu

Encore Moins
d’Un Ministère Qui Perd
Ses Lettres de Noblesse

à la Lumière

Nul Besoin
d’Or
Pour Croire aux Mystères
Dès le Lever jusqu’au Coucher du Soleil

Nul Besoin de Relier
l’Histoire
du Pharisien et, du Publicain
Pour Avoir le Coeur sur la Main

Nul Besoin de Raison
Pour Constater
Sous le Feu des Projecteurs
la Science et, l’Ignorance

des Injustes et, des Voleurs

Nul Besoin d’un Air Sévère
Hautain et, Fier
Pour Conjurer le Mauvais Sort
Même d’Un Rosaire
Pour Passer devant la Misère

Nul Besoin de Prêcher
la Fraternité
avec l’Epine au Pied

Nul Besoin d’un Désert
Pour Suivre la Loi des Prophètes
et, les Signes du Ciel

Nul Besoin d’Être
à l’Eau et, au Pain Sec
Pour Savoir
Que le Monde N’en Fait qu’à Sa Tête
Depuis des Siècles

Nul Besoin d’Excuses
Quand les Vices des Uns
Révèlent Autant les Autres

Nul Besoin
de Nombre Impairs
Pour Voir le Pouvoir de la Bête

Nul Besoin d’Anathèmes
Pour Proclamer
Que Ceux Qui Mentent
Iront en Enfer

Nul Besoin de Crier
« Je Suis, j’Accuse »
Au Nom de l’Humanité
Pour Cacher
des Fautes Inavouées

Nul Besoin de Maudire
« Babylone, Sodome et, Gomorrhe »
Ni de Fuir
Les Représailles dans la Bataille
des Princes et, Rois

Quand à Toute Heure
Une Âme
Succombe aux Maléfices
qu’Une Autre
Meurt
de Peur ou de Douleur…

Nul Besoin d’Avertir
les 144000
Que Nous Sommes Revenus
par des Voies Inattendues

Avec le Saint-Esprit

Que Nous Usons
du Langage des Anges
Depuis Longtemps, Très Naturellement

Qu’à la Vision de Daniel,
de Moïse, d’Ezekiel, d’Isaïe, de Zacharie
d’Enoch et, d’Elie

Sommes comme le Messie
Aujourd’Hui, Ici
Grâce à Dieu
Bel et, Bien
en Vie…

@men…